Les cinquante premières années du Syndicat de la Librairie Ancienne et du Commerce de l’Estampe en Suisse

La librairie ancienne et du commerce de l'estampe dans la Suisse d'avant 1939

Il est peut-être temps de jeter un regard sur l'évolution de la librairie ancienne et du commerce de l'estampe dans la Suisse d'avant 1939. Avant la première guerre mondiale, la librairie ancienne suisse fut longtemps à l'ombre de celle, très active, des grands pays européens, dans lesquels les conditions économiques, sociales et topographiques permirent, dejà au 19eme siècle, la constitution de centres riches en traditions, comme, Paris, Londres, Leipzig ou Munich. Mais la suprématie de la librairie ancienne suisse n'était évidemment pas contestée dans le domaine littéraire et artistique spécifique au pays: les ‘Helvetica’. Du point de vue connaissances techniques, clientèle et prix, ce domaine s'était développé dejà relativement tôt au début du 19ème siècle et le ‘Manuel du Bibliophile Suisse’ (1922) du libraire antiquaire lausannois F. C. Longchamp en est le fruit. ll y avait en Suisse de jeunes talents pour qui ce cadre était trop étroit; un de ceux-ci fut Ulrich Hoepli (1847-1935), d'origine thurgovienne, qui, à la fin de ses années de voyage (1870), fonda l'entreprise milanaise devenue par la suite si célèbre. Outre la librairie ancienne répondant aux besoins régionaux, il existait déjà quelques maisons qui avaient une importance suprarégionale et dont les origines remontaient au 19eme siècle, voire encore plus loin: par ex., Ad. Geering (aujourd'hui Erasmushaus - Haus der Bücher), à Bâle, et Raustein (aujourd'hui H. Schumann), à Zurich.Après 1919, cette situation se modifia rapidement, grâce à la, stabilité de la monnaie helvétique et à quelques sociétés et filiales importantes fondées en Suisse en raison justement de cette stabilité. Au début des années 20, plusieurs libraires antiquaires jouissaient déjà d'une importance internationale déclarée ou croissante. Mentionnons ici, les genevois W. S. Kundig et M. Slatkine, la maison R. Gutekunst & Aug. Klipstein (depuis 1920 à Berne; aujourd'hui Galerie Kornfeld), L'Art Ancien (ouvert en 1920 à Lugano, domicilié à Zurich de 1929 jusqu'à sa fermeture, en 1983), Gilhofer & Ranschburg, à Lucerne (une filiale de la maison viennoise de ce nom entre 1924 et le début de la guerre, à nouveau indépendante depuis 1957), et (depuis 1922) August Laube, à Zurich. Ces années, caractérisées par un essor conjoncturel général, prirent fin avec le crash boursier de 1929. Les années 30 commencèrent sous le signe de la crise économique mondiale qui n'épargna pas non plus la Suisse. C'est à cette époque particulièrement-difficile que commença une intense activité de ventes aux enchères.

Aux ventes de Gilhofer & Ranschburg, vinrent s'ajouter, depuis 1930, celles que Hoepli (sous la direction de E. Aeschlimann) organisait à Lucerne et à Zurich, la plupart du temps en collaboration avec Kundig, Laube ou la Galerie Fischer, alors que A. Laube, H. Schumann et W. S. Kundig organisaient en alternance leurs propres ventes aux enchères à Zurich. En 1934, Aug. Klipstein commença une série, à ce jour ininterrompue, de ventes aux enchères régulières qui, jusque dans les années 50, comprenaient également des livres (sous la responsabilité de Robert Alder) et constituaient ainsi à Berne un autre pôle du ‘paysage’ de la librairie ancienne; pendant ce temps, Genève, grâce à la société de W. S. Kundig et à d'importantes ventes aux enchères, constituait déjà avant 1939 une importante ‘plaque tournante’ vers le commerce français, ce qu'elle resta durant la seconde guerre mondiale et les quelques années qui suivirent. Après 1945, viendront encore s'y ajouter les ventes aux enchères bâloises réalisées en commun par les sociétés Haus der Bücher (Ad. Seebass) et L'Art Ancien (A. Frauendorfer).

Au début des années 30, d'autres libraires antiquaires immigrèrent en Suisse (Julius Hess, de Munich à Berne, Heinrich Rosenthal et son fils Franz, à Lucerne, et le couple Weiss-Hesse, à Olten), si bien qu'en l'année 1939, il existait un marché suisse de la librairie ancienne, parfaitement présentable au niveau international.

•  Première l'assemblée générale

Bücher suchen - weltweit

ILAB-Volltextsuche: